Quatre illustrations pour le verbe « être »

Le principe du Français illustré

Le principe du Français illustré est d’utiliser des illustrations pour soutenir la compréhension du français. Très souvent, l’association mot et illustration est évidente. Par exemple : le mot pomme et une illustration d’une pomme.

Ou encore le verbe manger et en illustration une personne en train de manger.

Mais pour certains mots, il est beaucoup plus difficile de les illustrer. Le verbe être, l’un des verbes de base du français, ne se laisse pas illustrer facilement, car ce verbe peut exprimer différentes idées.

L’identité

Si je dis : « Je suis Jérôme. »,

le verbe être permet d’introduire une relation d’identité. Le signe mathématique ‘égal’ est ici idéal pour illustrer cette relation d’identité.

La qualité

Mais si je dis : « Le pull est bleu. »,

l’adjectif bleu ne représente pas l’identité du pull, mais une qualité du pull. C’est une couleur que l’on attribue au pull. Pour illustrer cette relation, j’ai choisi un autre signe mathématique : supérieur ou égal à. Vu dans l’autre sens : inférieur ou égal à, ce signe illustre que la qualité ‘bleu’ fait partie du pull.

La localisation

Un autre sens du verbe être est la localisation. Dans la phrase « Où est le chat ? »,

le verbe être introduit une relation de localisation entre le chat et le mot interrogatif. J’ai choisi pour ce sens du verbe être l’illustration très connue suivante :

La monstration

Enfin, le verbe être est très souvent utilisé dans l’expression « c’est » qui permet de montrer, d’indiquer quelque chose.


L’illustration de la main à l’index tendu m’a semblé la meilleure manière d’illustrer ce sens.

Dans la phrase « C’est une chaise », le doigt montre la chaise.

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •   
  •   
  •   
  •  
  • 1

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *